Dùralas

Forum RPG du monde de Dùralas, rejoignez nous !
 
N'hésitez pas à nous rajouter sur Facebook ! Pour plus d'infos, voir ici.
Bonjour Invité et bonne visite sur Dùralas !
A partir du 25 août, les RP reprennent du service !
L'arrivée d'un nouveau Pnj, le Shaman..Voir ici
Bienvenue au dernier membre inscrit : Albami

Partagez | 
 

 La où tout a commencer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anno Nyme
Habitant(e)
Habitant(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: La où tout a commencer   Dim 1 Sep - 9:20

C'est l'histoire de la vie...de ce cycle éternel...prenons cette toute petite et mignonne centauresse pleine de vie qui de manière complétement débridé, batifolait dans la clairière qui la vit naitre. Comment pouvais t'elle oublier cette clairière? Son tout premier foyer. Elle avait poser tout son barda pour pouvoir courir, sauter, rire de la joie simple d’être ici, faire des voltes en série jusqu’à avoir la tête qui tourne. Ah lala Anno Nyme, cela fait bien longtemps que tu n'as pas été aussi joyeuse et insouciante. Je pense même que tu as fait une rechute du temps où tu n'étais qu'une toute petite pouliche qui passait son temps a faire des bêtises. Depuis, tu es parti explorer le monde et tu t'es arrêter chez les nains, la où leur gout de la fête se mariait bien avec ton coté plein d’énergie.
Mais tes racines elles, se souviennent, elles te rappellent de la d'où tu viens et en quelques jours, la nostalgie t'a ronger comme l'acide ronge le métal. N'y tenant plus, tu as préparer tes bagages, qui se résume a de la nourriture, quelques bandage et une gourde d'eau et tu es parti. Tu as voyager longtemps, aussi vite que tes quatre petites jambes le pouvait. Ce matin, te sachant toute proche du but, tu t'es laver avec soin, presque avec maniaquerie, tu as brosser tes cheveux jusqu’à enlever tout les nœuds, les laissant cascader sur tes épaules et ton dos, ta queue équine a subit le même sort et tu t'es même fabriquer une petite couronne de fleur odorante. Comme tu es belle désormais, ta robe luit agréablement au soleil, le moindre souffle de vent met en valeurs ta chevelure. M'est avis que tu veut plaire hein? Je comprends...tu as l'age pour cela et ce n'est pas chez les nains que tu te trouveras un compagnon, ou même un ami. Ceux de ta race te manque, tu as fait le voyage pour les retrouver. Mais pour le moment, il va te falloir attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dryusdan
Administrateur
Administrateur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Dim 1 Sep - 20:30

J’étais dans la clairière des centaures, me promenant, humant l’air que les fleurs embaumaient de leurs doux parfums exaltant. Soudain, une pulsion me poussa à galoper du plus vite que je pouvais… Je galopais, je galopais et… Je m’arrêtai nez à nez avec une centaure de petite taille. Mon aversion envers ma propre race me fit reculer et je lui tournais le dos. J’avançai, à l’opposé d’elle quand je sentis un regard se posé sur moi.
« Elle a l’air un peu dérangé » pensai-je
Aussitôt que cette pensée infâme flottait dans mon crâne, je me brimai de mon irrespect et de mon intolérance. Je devais garder un regard sans haine à travers le monde, pas un vil et malsain sentiment de mal-être. Je me retournai, la regarda
« Elle n’a pas l’air d’être si mal et peut-être fort sympathique » me dis-je.
Je m’approchai d’elle et lui demanda :
-Bien le bonjour jeune et belle centaure. Que faites vous par ici, dans cette clairière? Même si la réponse serai surement « bah, je suis dans la clairière des centaures » ma véritable question est plutôt : Qu’êtes vous venu chercher dans cette clairière fuit par tous ceux de notre race ?


J’arborais mon plus beau sourire et attendais sa réponse.




Suivre Dùralas sur:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulbe-d-ecrivain.fr/
Anno Nyme
Habitant(e)
Habitant(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Jeu 5 Sep - 13:36

Ah...magnifique...en ce monde fait de guerre et de mort, ton sourire est comme un talisman contre les ténèbres. Regardez moi ce grand et magnifique sourire plein de franchise et de candeur enfantine lorsque ses petits yeux brillant se posèrent sur ce grand centaure. Tu le trouves beau hein? Pourtant tu devrais percevoir que malgré ce sourire de façade, il se méfie de toi. Et toi, insouciante et excité d’être en pareille compagnie, tu t'approche de lui, tu prend ses mains dans les tiennes et tu lui réponds.


* Je suis venu faire ce que la vie ne nous permet pas de faire tout seul. Je suis venu danser et rencontrer ceux de mon peuple. Et nous n'avons pas fuit cette endroit oh que non...nous ne sommes juste pas assez chanceux pour qu'on arrive a y être tous ensemble, voila la différence. *


Que tu es heureuse, cela émane de toi comme la lumière du soleil. Et sans attendre, tu l'emportes dans une danse joyeuse en riant. Qu'il soit d'accord te ravirait mais même si il venait a ne pas l’être, cela égratignerait même pas ton verni de bonheur. Tu ne le connais même pas et il te plait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dryusdan
Administrateur
Administrateur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Dim 8 Sep - 13:41

-Je suis venu faire ce que la vie ne nous permet pas de faire tout seul. Je suis venu danser et rencontrer ceux de mon peuple. Et nous n'avons pas fuit cette endroit oh que non...nous ne sommes juste pas assez chanceux pour qu'on arrive a y être tous ensemble, voila la différence.
Elle me prit les mains et se mit à danser d'un pas joyeux et entraînant. Elle était... Différente, excentrique, ce qui renforçais sa beauté. Je me laissais prendre par cette danse, je m'y opposé pas et bientôt, je fis céder cette armure qui me tenait à l'écart. Je voulais la connaitre...
Après une demi heure de danse, je m'arrêta, la tête tournante et lui demanda:
-Quel est votre nom? Douce centaure.
Mon cœur ce mis à battre à la prononciation de ces deux mots qui m'ont échappé. Je sourit et rougit en même temps, attendant sa réponse...




Suivre Dùralas sur:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulbe-d-ecrivain.fr/
Anno Nyme
Habitant(e)
Habitant(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Mer 11 Sep - 12:42

Elle était heureuse. Pardon, tu étais heureuse de cette simple danse, mais une simple danse avec un centaure, quelqu'un de ta race, enfin. Le bonheur, tu ne l'a même pas perdu, même quand il te demanda avec charme ton nom. Comment vas tu pouvoir lui dire ton nom, tu l'ignore toi même. Alors, tu t'allongeas dans l'herbe et avec un grand sourire, tu lui répondit.


* Je ne me souviens plus de mon nom et personne ne s'en souviens. Alors, les enfants nains m'ont donner comme nom Anno Nyme puisque j'en suis une. Alors appelle moi ainsi. Mais viens, allonge toi dans l'herbe fraiche de chez nous. *


Si tu ne te retenais pas, tu t'y serai directement rouler avec une délectation proche de la dépendance. Oh oui, tu le voulais tellement de revenir ici. C'était ton foyer. Et tu étais parti...comment avais tu put partir?


* Et ne fais pas attention si je te fait répéter des choses...j'ai une fâcheuse tendance a toujours oublier ce que l'on me dit...que ce soit dans les secondes ou l'heure qui vient, je finis toujours par oublier. Mais par contre, je n'oublie jamais tout ce que je voit. Je me souviendrais donc de t'avoir rencontrer...mais pas qui tu es. Et toi, parle un peu de...non c'est idiot que tu me parles de toi, je vais oublier...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dryusdan
Administrateur
Administrateur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Sam 21 Sep - 17:14

-Je ne me souviens plus de mon nom et personne ne s'en souviens. Alors, les enfants nains m'ont donner comme nom Anno Nyme puisque j'en suis une. Alors appelle moi ainsi. Mais viens, allonge toi dans l'herbe fraîche de chez nous.Et ne fais pas attention si je te fait répéter des choses...j'ai une fâcheuse tendance a toujours oublier ce que l'on me dit...que ce soit dans les secondes ou l'heure qui vient, je finis toujours par oublier. Mais par contre, je n'oublie jamais tout ce que je voit. Je me souviendrais donc de t'avoir rencontrer...mais pas qui tu es. Et toi, parle un peu de...non c'est idiot que tu me parles de toi, je vais oublier...
Lorsqu'elle m'apprit qu'elle avait une mémoire courte, je voulu l'aider, la sauver. Anno Nyme, les nains sont des créatures malsaine de nature mais la, elles étaient ignobles. Je m'allongea dans l'herbe, au coté de Anno (c'est comme ça que je vais la surnommer), suffisamment proche pour qu'il y ai un léger contact physique.
-Tu sais, dis-je, même si tu oublie, parler, se confier et vraiment génial quand une personne formidable est la pour t'écouter. Si tu veux parler, sache que moi aussi je suis prêt à t'écouter.
Je la regarda, qu'elle était belle. Pourquoi la Maîtresse est si méchante envers certaine créature si charmante et qui ont l'air si dévoué envers elle?... Je ne pourrais répondre.
"Au lieu de te poser tant de question, profite de cette instant..." souffla une fois dans ma tête
Je laissa glisser une de mes mains vers elle...




Suivre Dùralas sur:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulbe-d-ecrivain.fr/
Anno Nyme
Habitant(e)
Habitant(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Sam 2 Nov - 22:19

Pourquoi était t'il aussi gentil avec elle? C'est vrai quoi, il s'agissait d'un parfait inconnu, elle l'avait rencontré y'a pas une heure et le voila qui lui proposait de l'aider, que si elle avait besoin de parler, de lui confier tout ses menu détails, tout ses menu soucis, qu'elle pouvait le faire avec lui. Et pourquoi? Elle allait oublier et peut etre, le jour d’après allait t'elle a nouveau lui en parler. Ce problème de mémoire lui pourrissait sa vie, avec une tel mémoire, elle devenait faible. Manipulable, sous couvert de sa déficience, on pouvait lui faire croire tout ce qu'on veut.
Anno Nyme ne vit pas la mimine de son congénère s'approcher de la sienne mais elle voulait vraiment échanger des choses fortes et unique avec lui, des choses qu'elle ne voudrait faire d'ailleurs qu'avec lui.
- Tu sais...si je devais exposer tout mes problèmes, tout mes soucis, nous y serions encore dans un an...alors plutôt que de parler de cela, des choses qui mine le moral, je vais plutôt parler de ce qui me fait rêver...des choses qui illumineraient mon quotidien d'un soleil radieux comme aujourd'hui...D'abord...je rêve d’être comme toi...d'avoir une mémoire fiable...pour ne plus avoir a faire répéter les gens. Ensuite...je rêve d’être plus grande...comme tu le vois, je suis très petite pour une centaure, pourtant, je suis une adulte. Ensuite...je veut...je veut aimer un centaure...quelqu'un comme toi qui se soucis de moi, qui saura m'accepter telle que je suis...et...je désir plus que tout...avoir un enfant. Depuis plusieurs semaine maintenant, je ressent en moi ce désir de materner, peut être est ce mon corps qui se décide a faire quelque chose d'utile mais c'est la.
Anno Nyme se tut, embarasser et rougissante d'avoir été aussi loin dans ses confidences. Mais il faut avouer que cela ressemble beaucoup a une liste au père Noel tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dryusdan
Administrateur
Administrateur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Dim 3 Nov - 11:45

- Tu sais...si je devais exposer tout mes problèmes, tout mes soucis, nous y serions encore dans un an...alors plutôt que de parler de cela, des choses qui mine le moral, je vais plutôt parler de ce qui me fait rêver...des choses qui illumineraient mon quotidien d'un soleil radieux comme aujourd'hui...D'abord...je rêve d’être comme toi...d'avoir une mémoire fiable...pour ne plus avoir a faire répéter les gens. Ensuite...je rêve d’être plus grande...comme tu le vois, je suis très petite pour une centaure, pourtant, je suis une adulte. Ensuite...je veut...je veut aimer un centaure...quelqu'un comme toi qui se soucis de moi, qui saura m'accepter telle que je suis...et...je désir plus que tout...avoir un enfant. Depuis plusieurs semaine maintenant, je ressent en moi ce désir de materner, peut être est ce mon corps qui se décide a faire quelque chose d'utile mais c'est la.

-Les problèmes gâches les rêves, mais avec des rêves aussi fort, je pense que tes problèmes disparaîtrons. J'arbora un grand sourire. Ta mémoire ne te fait pas défaut car tu te souviens déjà de tes rêves et même de ce que eux ton corps, de ce que tu veux... Avoir un enfant... Aimer... Un sentiment dur à déceler, et surtout dur de savoir si c'est le bon... Il est vrai que tu es magnifique, que ta taille te va à ravir, je ne te vois pas plus grande. T'aimer serai facile, mais... Je ne pense pas, pas tout de suite... Tu ne me laisse pas indifférent, peut-être que tu arrivera à me charmer.
Elle rougissait et mon cœur s'emballait... Je ne savais pas trop ce que je ressentais... De l'amour profond ou juste un léger amour? La réponse penchais vers le 1er mot...




Suivre Dùralas sur:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulbe-d-ecrivain.fr/
Anno Nyme
Habitant(e)
Habitant(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Dim 3 Nov - 14:28

Embarrassé et rougissante comme tu l'es en ce moment Anno Nyme, c'est fou comme tu es mignonne. Ton désir d’être aimer et d'aimer ainsi que ton rêve de materner, tu l'exprimes de manière si faussement discrète que cela ressemble presque a un appel a l'aide. Ta volonté d’être heureuse te pousse a jeter ton dévolu des qu'un occasion se présente et, tu ne le sais pas encore mais ce Dryusdan ne semble pas trop insensible a tes charmes. Et c'est la...que dans un sursaut, tu sentis sa main prendre la tienne timidement.
- Tu sais...je respecte que tu ai besoin de prendre du temps pour y réfléchir mais tes gestes, volontairement ou non me semble indiquer que tu as fait ton choix. Mais prend ton temps cher...cher...
Eh bah voila, parfaite démonstration de ton talent a oublier. Tu lui pris donc la main et la lui posa d'abord sur ton coeur, ton petit cœur qui bat fort sous l'emotion. Mais...mais que fais tu? Tu vas trop vite la, faut pas te laisser emporter par tes émotions. Tu es vraiment trop proche, tu ne vas tout de même pas l'embr...bon d'accord trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dryusdan
Administrateur
Administrateur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Dim 3 Nov - 14:43

À peine ma main eu le temps de s'embarrer délicatement de la sienne qu'Anno me la prit et la déposa sur son cœur qui battait à la chamade. Le miens l'imitait. Je rougis encore plus (une tomate serai jalouse de moi).
-Tu sais...je respecte que tu ai besoin de prendre du temps pour y réfléchir mais tes gestes, volontairement ou non me semble indiquer que tu as fait ton choix.
J'agissais normalement, mais ne voulant pas la blesser, je ne dis rien... Et je voulais la protéger elle plus que n'importe qui. Soudain, je sentit ses lèvres contre les miennes et à cet instant, il eu comme une explosion de lumière si intense et si chaleureuse que je fis tout pour prolongé ce baiser... Lorsqu'elle s'éloigna un peu, ma main se dirigea vers sa joue, la caressa et la prit
-Je viens de finir de réfléchir, mon choix et fait... Dis-je doucement.
Je l'embrassa de nouveau, tendrement...




Suivre Dùralas sur:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulbe-d-ecrivain.fr/
Anno Nyme
Habitant(e)
Habitant(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Mar 5 Nov - 22:24

Ce baiser, le deuxième, celui de Dryusdan fut une explosion de bonheur. Pouvais t'on parler de coup de foudre? Parce que fallait dire qu'ils ne leurs avaient fallut que quoi...une heure, une heure et demi pour se rapprocher au point d’être amoureux. Flèche de Cupidon, coup de foudre, appelez ça comme vous voulez amis lecteur. Mais ces deux êtres s'aiment, c'est evident a les voir.
- Tu vois...Dry...Dryusdan? Oui c'est ça. Tu vois, la ce qu'il nous faudrait, c'est d'autres centaures, qu'ils soient témoin de notre union, je ne sais pas, il n'y a pas de rituel ou de cérémonie pour quand un couple se forment? Pas un mariage comme chez les bipèdes mais quelque chose pour marquer le coup et officialiser? Même si on n'a pas besoin de cela pour être heureux, voila.
Elle le serra contre elle comme elle put au vue de la différence de taille puis l'entraina pour une autre danse, aussi fofolle que la première mais moins longue.
- Que veut tu faire ensuite? J'imagine que tu veut me faire découvrir des tas de choses, m'emmener dans tes endroits préférés? Me faire partager des actions intense ensemble? Je suis ouverte a tout.
Attention Anno Nyme. A proposer de se laisser mener par le sentiment de l'amour, on peut se retrouver dans des situations imprévue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dryusdan
Administrateur
Administrateur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Ven 8 Nov - 22:37

J'avais la tête qui vacillais, un trop plein de sensation, de sentiment entremêlé avec une danse virevoltante en était la cause... Mais j'étais heureux et Anno l'étais aussi.
Sa danse fini je répondis à toute ses questions tout en essayant de garder un léger contact physique avec elle:
-Ne va pas trop vite non plus ma chère, dis-je de peur de tout briser, attendant un peu, attendons de nous connaitre un peu plus... Et pourquoi se marier? Pourquoi alors que notre amour est si évident, pourquoi temps de paperasse inutile et de long discours?
Puis je l'embrassa longuement
-En plus tu te souviens de mon prénom sans trop de difficulté, lui soufflai-je avant de la serrer dans mes bras. Je pense que visiter des contrés que ni l'un ni l'autre n'avons vu pourrait-être excitant, visiter aussi des contrés romantiques, où les plages s'étendent à perte de vu, des contrés... N'importe ou. Mais d'abord, profitons de cette clairière lui, conclu ai-je avec un clin d’œil.
Je l’entraîna aussitôt dans l'herbe...




Suivre Dùralas sur:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bulbe-d-ecrivain.fr/
Anno Nyme
Habitant(e)
Habitant(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   Mar 19 Nov - 14:25

- Pour combien de temps vais je me souvenir justement...combien de temps vais je mettre avant d'oublier ton nom...oh mais j'y pense...il suffirait que l'espace d'une seconde, tu portes dans tes mains une plaquette avec ton nom gravé dessus. J'ai une mémoire visuelle parfaite, je retiens tout ce que je vois, alors je pourrais associer la plaquette a toi et qui tu es pour moi.
J'avais eu cette idée en le laissant m'entrainer dans l'herbe, une herbe qui m'arrivait au genou tant j’étais petite. La vue d'un bout d’écorce d'arbre au sol me fit avoir cette idée de génie. Toute mon éducation avait été ainsi, entièrement a l’écrit, pour que je le retienne. Si seulement dans sa jeunesse on avait eu cet idée pour lui faire retenir son nom a elle.
- Pour le moment...tout ce que je connais du monde, c'est notre foret bien aimé. Ensuite, j'ai voulu connaitre les nains, car je suis sans cesse débordante d’énergie et leur coté franc et festif m'attirait chez eux. C'est d'ailleurs les enfants nains qui m'ont appelée ainsi, Anno Nyme parce que c'est ce que je suis. Une centaure sans identité. J'ai appris a vivre ainsi, en sachant que jamais je ne saurait qui je suis, a vivre sans pouvoir mettre des noms sur mes souvenirs d'enfances, tout ces centaures qui devaient être ma famille, mon clan...
Je me retint de pleurer. Pourtant je souffrait intérieurement, de plus en plus, c'était ce qui m'avais fait revenir ici, la quête de mon identité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Profil personnage

MessageSujet: Re: La où tout a commencer   

Revenir en haut Aller en bas
 

La où tout a commencer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» La politique du « tout va mal »...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dùralas :: Ouest de Dùralas :: Forêt Sylfaën :: Clairière des centaures-