Dùralas

Forum RPG du monde de Dùralas, rejoignez nous !
 
N'hésitez pas à nous rajouter sur Facebook ! Pour plus d'infos, voir ici.
Bonjour Invité et bonne visite sur Dùralas !
A partir du 25 août, les RP reprennent du service !
L'arrivée d'un nouveau Pnj, le Shaman..Voir ici
Bienvenue au dernier membre inscrit : Albami

Partagez | 
 

 Retour a la maison [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bren Cousland
Habitant(e) connu(e)
Habitant(e) connu(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   Jeu 9 Aoû - 15:09

Je sourit, il était comme son père, j'écarta sa lame de mon cou, puis ferma les yeux en soupirant.

- Lâche cette épée gamin, tu va te blesser

Je pris mon épée et me trancha la paume de la main, laissant mon sang coulé, celui si était rouge avec des tache noire, du à notre corruption.

- Regarde ce sang, sent le, puis tranche toi la paume pour sentir le tien, tu verra un légère similitude, mon cher Len Strife.

Je descendit l'escalier, si il ne me croyait pas tant pis, je laisserai son héritage en lieu sûr, je venais pour autre chose, la joie m'envahit lorsque je vit l'endroit intact, l'ordre pouvait renaître, puis je vis une armure au fond de la salle, je m'agenouilla devant celle ci et pria.

- Puissiez vous reposer en paix, vous fondateur de l'ordre, l'honorable Alcidious Irade



Je suis le dernier des Chevalier Blanc. Vampires et Lycans, vos crimes ne resteront pas impunies

Aussi longtemps qu’on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarath Selies
Habitant(e)
Habitant(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   Lun 13 Aoû - 13:09

Sarath suivait toujours ses deux compères voulant voir l'héritage d'un ordre perdu depuis des lustres, l'animosité que lui imposait la présence d'un être humain à côté de lui était moins forte que la curiosité qu'il éprouvait pour les trésors et les objets uniques. Les trois personnes continuaient tranquillement leur chemin dans le château avant que l'être humain ne s'arrête et sorte une petite lame, parlant sans que l'homme serpent ne l'écoute ne serait ce qu'un peu, il se trancha un peu la paume de la main et laissa couler un sang d'une couleur peu commune pour un être humain surtout, le bipède demanda au vampire d'en faire de même, les trois compagnons d'infortune virent une pièce qui était intacte comparer aux autres, une armure était au milieu de celle-ci et malgré que tout cela était un héritage, le serpent ne voyait rien qui l'intéressée vraiment. Le Naga soupira et se tourna vers les deux autres:

- Je vous laisse avec votre histoire, je n'en ai cure... J'ai vu ce que j'avais à voir et surtout j'ai fait ce que j'avais à faire.


Suite a ces paroles, il se retourna et commença à glisser vers la sortie. Il n'y avait pas grand-chose à dire sur sa petite aventure, le serpent avait eu des compagnons d'une fois qui peut-être seront de l'autre camp lors d'une rencontre prochaine ou encore leur route ne se croiseront tout simplement plus jamais. Sarath s'en moquer un peu, il vivait hors du monde, se laissant bercer par sa propre passion et laissant les problèmes au monde qui l'entoure. Le demi-serpent avait encore des frissons tout de même du sentiment qu'il avait eu quelques minutes plus tôt, c'était une des raisons qui le poussait à sortir des soucis des autres peuples... Il ne savait pas ce que ce pressentiment voulait dire mais c'était sans doute un mauvais présage pour les temps futurs. Qui s'en souciait pour le moment... Personne. Le Naga lui était content de sa petite fortune qui allait se loger dans le petit antre dans le marais, rien ne pouvait plus lui faire plaisir dans le monde et cela personne ne le comprenait.


[Sarath sort du rp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Strife
Eclaireur
Eclaireur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   Mar 14 Aoû - 10:27

Sa vision remplis par son ancestrale véhémence, Len fixait le chevalier blanc baisser son arme avec une grande assurance, comme s'il avait déjà connu une situation similaire, voire familière. Puis, il saisit son épée à pleine main afin de s'écorcher sa paume. De plus, de l'avoir traiter de gamin, il lui donnait une ardente envie de lui lécher son sang. Cependant, il se résigna dans un coin, se tournant vers le Naga qui examinait la salle qu'avait ouvert son interlocuteur.

« Je vous laisse avec votre histoire, je n'en ai cure... J'ai vu ce que j'avais à voir et surtout j'ai fait ce que j'avais à faire. »

Suite à ses paroles, celui – ci quitta la grotte minérale, rampant sous sa peau rocailleuse. Au moins, Sarah n'était point de ses personnes curieuses qui cherchaient à assouvir leur curiosité afin de les retourner les uns contre les autres. Len espérait le revoir un de ses jours. Mais, seul l'avenir le dira. Avec une grande grâce, il pivota de nouveau vers son allié qui pénétrait dans la pièce où jonchait
sur le sol, d'innombrables trésors d'une valeur inestimable. C'était sûrement l'héritage dont il avait énoncé précédemment.

Avec tout ceci, pourquoi la famille n'avait guère usé de ses biens pour renouveler leur demeure ainsi que les habitations ? Parce qu'il pensait que leur fils serait vivant et qu'il remettrait l'Essaim sur pied, devant à son tour le Maître de Ville ?

Laissant ses songes se basculer dans sa tête, il fut pris d'un enchantement. Une voix raisonna telle un écho d'une douce mélodie d'été dans un vent printanier. Intrigué et le regard hypnotisé, il la suivit l'entraînant sur l'étendu d'un tapis autrefois d'un rouge scintillant. Quelques minutes, il se trouva face à des escaliers en colimaçon dont ce dernier dévoilait une cours secrète avec des plantes ruisselantes de diverses couleurs ayant absorbé tout la miséricorde du monde de la surface. Il s'approcha d'une toison doré qui était ornée d'un splendide griffon montrant dans sa grâce ainsi que dans sa position toute la noblesse qu'avait abrité cette demeure. Des pas lourds raisonnèrent derrière lui affirmant la présence du chevalier blanc. Il l'avait rejoins les mains ballantes et aux prunelles remplis d'émerveillement, d'un espoir disparu dans la tristesse de son enceinte. Len persévéra sa route vers ce symbole de noblesse lorsque l'épine de la rose que tenait l'animal légendaire devinrent une réalité faisant couler un filet d'hémoglobine, pareille à un ruisseau dont la toison absorbait avec un ardent désir. Puis, il eut un mouvement de mécanique révélant, un peu plus loin, une coupe d'argent ornée du symbole familiale. Ensuite, il se tournait vers son compagnon de route le regard interrogatif.

« Je suppose que ceci doit être l'objet dont tu convoites. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bren Cousland
Habitant(e) connu(e)
Habitant(e) connu(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   Mar 21 Aoû - 18:26

Le chevalier inspecta l'armure, et décida de la ranger dans sa besace, il la porterai quand il sera digne et qu'il reconstruira l'ordre, rangeant par la même occasion les armes accompagnant celle-ci mais fut surpris de trouver un arc au reflet bleuté dont le symbole de sa famille orné un coté.

"Ce n'est pas possible, serai-ce l'arc de mon ancêtre"

Le jeune homme contempla l'arc, le bois était d'une souplesse inégalé, la corde semblait être d'une résistance supérieur au fer, le tout semblait léger, il le rangea dans dos, sans flèche l'arc est inutile, c'est alors que le jeune vampire se tourna vers lui, une coupe à la main.

"Oui, cette coupe, c'est dans celle ci que j'ai bu, et que mes prédécesseur ont fait de même ainsi que tes parent avant ta naissance"

Je rangea la coupe et récupéra quelque fiole de sang, source de notre pouvoir, je montra la fiole au vampire.

"Ca, c'est ce qui est le plus important pour un chevalier blanc, la source de notre pouvoir, cette fiole contient ce qu'il y a de pire dans chaque espèce"



Je suis le dernier des Chevalier Blanc. Vampires et Lycans, vos crimes ne resteront pas impunies

Aussi longtemps qu’on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Strife
Eclaireur
Eclaireur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   Mer 22 Aoû - 18:01

Faisant face à son interlocuteur, Len l'écouta attentivement, surtout lorsque ce dernier lui présenta une fiole. Le contenue était lugubre, étrangement écarlate et d'après lui, c'était une source de pouvoir qui renfermait tous ce qui était maléfique en chaque espèce. Intrigué, le jeune vampire se demanda par quel moyen, un simple objet quelconque, pouvait contenir les envies de barbaries, sensuelles, destructeurs et bien d'autres émotions bien plus puissantes les unes que les autres.

« Je dois avouer qu'un contenu aussi puissant pourrait devenir un objet de convoitise. Cependant, je me demandai, par quel moyen spirituelle ou un simple lien, pourrait acquérir tous ses sentiments malsaines, sans qu'elle puisse se propager. Pour un humain, je veux bien te croire mais pour un vampire, ceci reste encore à prouver, surtout si ce dernier appartient au plus grand des conseils ou alors quand celui – ci est un Maître de ville. »

En baissant légèrement les yeux afin de profiter de ce magnifique décors, il aperçut quelques choses qui brillaient dans les hautes herbes. Pris par une certaine curiosité très rare, Len s'en approcha et se baissa découvrant un resplendissant collier fabriqué à la main. Ce dernier était composait de fils forgés dorés comme l'astre lunaire qui emprisonnaient une pierre d'une très grande valeur. Néanmoins, il pencherait pour une valeur sentimentale. Ensuite, il se leva et rejoignit le chevalier blanc lui montrant sa découverte. Son mentor s'en sait avec délicatesse, comme s'il l'avait déjà, vu quelque part et le retourna. Sur le plaqué doré, une inscription en italique apparut : « Meo pretioso Stella” qui signifiait “ Pour ma précieuse Stella” en latin.

“ Pour un roi pacifique qui aimait son peuple et qui tentait de garder la prospérité de son royaume, il avait l'air d'être envahir par un amour fou pour sa femme, pour qu'il confectionne une tel objet.”



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bren Cousland
Habitant(e) connu(e)
Habitant(e) connu(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   Dim 26 Aoû - 14:57

Le chevalier rangea la fiole dans sa besace, il essaya de se souvenir de ce que son mentor avait dit.

*La magie mon garçon, sans elle, nous n'existeront pas, les chevaliers blancs seront rester des mercenaires au yeux du peuple*

Il sourit en repensant à ce jour, puis s'avança vers le jeune vampire intrigué par un collier, le jeune humain ferma les yeux.

"Ton père était un homme bon, il était généreux, un fervent défenseur de la justice, même les Loup-garou de l'ordre l'appréciait, et pour ta question concernant le sang, c'est l'oeuvre de la magie, sans celle-ci, je ne serai jamais devenu chevalier blanc"

Il pleura, trop de souvenir douloureux le traversai, il tomba à terre, le chagrin étant trop fort, il pleura les nombreuse larmes de son corps, il n'arrivai plus à cacher sa tristesse.

"Len, je te considère comme un frère, tes parents ont été généreux avec moi, il se sont sacrifié pour me sauver, j'en suis désolé et je n'arrive plus à le cacher, je m'en veut que tout mes frère d'armes soit mort pour moi"

C'était rare de le voir comme ça, Bren s'en voulait vraiment, il pensait que c'était sa faute, sa faute d'être le descendant d'un héros, sa faute si il n'a pas pu protéger celle qu'il aimais, sa faute si les parents du vampire était mort.



Je suis le dernier des Chevalier Blanc. Vampires et Lycans, vos crimes ne resteront pas impunies

Aussi longtemps qu’on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Strife
Eclaireur
Eclaireur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   Lun 27 Aoû - 16:06

Écoutant la réponse de son allié, Len décela, à travers ses prunelles, une profonde tristesse , provenant d'une tragédie lointaine. En effet, sa douleur pesait dans l'inquiétante atmosphère. Ce fut, au bout de quelque instant, que le Chevalier Blanc succomba dans cette souffrance nostalgique, le métamorphosant, peu à peu, à un lourd fardeau. Désirant lui retirer ce mal dont il implorait avec une profonde sincérité, le jeune vampire s'accroupit près de lui l'enfermant dans une étreinte fraternelle, accentuait par une certaine sécurité.

« Oublie la mélancolie qui emprisonne ton âme d'idées noires, déclara t – il auprès de son mentor, Mais, souviens toi, du chemin que tu as choisi de prendre et de ce que tu es devenu grâce à eux, à ses gens de cette entourage, dont tu as le plaisir de rendre cette fierté. Poursuit cette direction et si tu désires mon avis, ils peuvent être fière de posséder une personne de ta personnalité qui est digne
d'un chevalier. Je dis ça, alors que j'ai du mal à oublier, moi – même, certaine chose, bizarre, tu ne trouves pas ? Je sais qu'un jour, on va parvenir à remettre cette endroit à neuf et acquérir de l'aide pour honorer la prospérité du passé. Mais pour le moment , vie l'instant présent. Je sais à quel point cette route est difficile car comme je te l'ai énoncé, moi – même, je connais ce malheur remplis de désespoir et le partager avec toi, mon frère, me fait un véritable plaisir. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronin momory
Habitant(e) connu(e)
Habitant(e) connu(e)
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   Dim 28 Avr - 8:09

Une secousse ébranla la montagne. De nombreux animaux sortirent en hâte d'une grotte dont l'ouverture était tourné vers la forteresse.
Une autre secousse se produisit tandis que les animaux retardataires sortaient de la grotte.
Une 3ème secousse, plus puissante que les autres produisit un jet de pierres grosses comme des roue de chariot.
Après quelques instants de silence des pas se mirent à résonner du fin fond de la grotte. La résonance allait grandissante alors que se qui la produisait s'approchait de la sortie.
Une silouhette se profila alors dans l'ombre de la cavité obscur

Dans un nuage de poussière, Ronin momory émergea des tunnels, sa fidèle hache sur son épaule.
Tandis qu'il brossait ses épaules des débris de roches, il s'aperçut qu'il n'était pas seul.
Il était partis longtemps et ne se souvenait donc plus vraiment des habitants de Duralas, quelques ombres dans sa mémoire, tout au plus.
Il se mit donc en garde, jaugeant du regard les personnes rassemblées devant lui...


Que ton marteau sonne clair.
Que ton enclume résonne.


Les moutons Dùralassiens.
L'élite de l'élite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Strife
Eclaireur
Eclaireur
avatar

Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   Lun 27 Mai - 17:50

Suite à son art oratoire propre à un discours adressait à son frère d'arme dont il possédait une âme d'une compassion charitable qui appartenait à une certaine humanité, Len avait la connaissance que ce dernier désirait par un souhait compréhensible un moment d'intimité auquel il pouvait dissimuler ce manque de vigueur que les mortels nommerait être un défaut : « faiblesse ». Pour le jeune vampire, ce sentiment instable est perçu d'un autre regard puisque si les êtres vivants n'obtenaient aucune émotion, il croirait que les humains sont des êtres insensibles et indifférents à l'égard de leur entourage. Malgré ses pansées aussi lugubres que la pénombre de l'étendue des couloirs, où il se mouvait, il ressentit de nombreuses secousses qui le fit vaciller, à l'intérieur de sonorités sismiques que les profondeurs étaient capable de regorger. Cependant, elles dégageaient un nectar, accompagnée de particules de poussière qui le contraignit à plisser ses paupières afin de s'en protéger, mais, il avait pu distinguer une curieuse silhouette ombrageuse dont les effluves terrestres ne pouvaient être nostalgique ainsi qu'ancestraux. C'est alors que Len se dirigea vers le nouveau venu qui vint de faire son entré. Il paraissait perdu, comme si les traits de ses terres lui étaient oubliés à cause d'une défaillance ponctuelle de sa mémoire. Néanmoins, il eut la politesse d'une pure courtoisie aristocratique d'entamer les salutations.

« Mes salutations, mon cher ami, déclara t – il dans un timbre chatoyant qui ne pouvait qu'être la résonance d'intentions bienveillants qui était contraire à sa véritable nature. Je me prénomme Len Strife, ancien général de patrie vampirique et actuellement, Maître de cette ville abandonnée depuis des siècles et qui patientait un intervenant pour en prendre soin. D'ailleurs, je vous pris d'accepter mes plus humbles ainsi que mes plus plates excuses si je ne puis vous accueillir plus dignement. Cependant, auriez – vous l'obligeance de me décliner votre nom, si ce phénomène est, nullement, indiscret ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Profil personnage

MessageSujet: Re: Retour a la maison [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour a la maison [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Bon retour à la maison
» Retour aux origines [Arawen, libre]
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour de Colin Crivey [LIBRE]
» Le retour à la maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dùralas :: Zone Flood & H.S :: Les archives-